[PRIX LITTÉRAIRE] Nouvelles Voix du Polar 2020 avec les éditions Pocket

Pour la troisième année consécutive, j’ai la chance de faire partie du jury du Prix Nouvelles Voix du Polar organisé par les éditions Pocket (que je remercie pour leur confiance renouvelée).

Comme d’habitude, la sélection 2020 se compose de 4 romans : 2 polars français et 2 polars étrangers. Moi et les autres membres du jury, avons jusqu’au 31 Juillet pour les lire et voter pour le meilleur polar français et le meilleurs polar étranger.

Il ne me tarde plus qu’une chose, c’est de m’y plonger ! Restez connectés, je vous en reparle très bientôt !

La Sélection Nouvelles Voix du Polar 2020

Prix Nouvelles Voix du Polar 2020 - La Sélection

Romans Français

Bleu Calypso de Charles Aubert

Bleu Calypso - Charles Aubert (Pocket) Prix Nouvelles Voix du Polar 2020

Il a pêché le saumon en Alaska, le brochet dans les lacs du Connemara. De sa passion, Niels a fait son métier. Et fui la ville pour une cabane sur l’étang des Moures, près de Sète. Le kayak file en silence. Comme il étrenne son nouveau leurre – baptisé Bleu Calypso – le fil se tend… Un poisson, mais pas que. Au milieu des algues : un visage d’homme à la peau verte. C’est le troisième cadavre qu’on extrait de l’étang ces temps-ci, après l’ornithologue allemand et le pêcheur de dorades. Lignes posées. Mystère ferré. Il n’y a plus qu’à attendre…

Titre : Bleu Calypso
Auteur : Charles Aubert
Edition : Pocket
Nombre de pages : 336
Prix : 7,60 €
L'acheter en ligne

L’Empathie d’Antoine Renand

L'Empathie - Antoine Renand (Pocket) Prix Nouvelles Voix du Polar 2020

« Il resta plus d’une heure debout, face au lit du couple. Il toisait la jeune femme qui dormait nue, sa hanche découverte. Puis il examina l’homme à ses côtés. Sa grande idée lui vint ici, comme les pièces d’un puzzle qu’il avait sous les yeux depuis des années et qu’il parvenait enfin à assembler. On en parlerait. Une apothéose. » Cet homme, c’est Alpha. Un bloc de haine incandescent qui peu à peu découvre le sens de sa vie : violer et torturer, selon un mode opératoire inédit. Face à lui, Anthony Rauch et Marion Mesny, capitaines au sein du 2district de police judiciaire, la « brigade du viol ». Dans un Paris transformé en terrain de chasse, ces trois guerriers détruits par leur passé se guettent et se poursuivent. Aucun ne sortira vraiment vainqueur, car pour gagner il faudrait rouvrir ses plaies et livrer ses secrets.

Titre : L'Empathie
Auteur : Antoine Renand
Edition : Pocket
Nombre de pages : 488
Prix : 7,95 €
L'acheter en ligne

Romans Étrangers

Sur le Toit de l’Enfer d’Ilaria Tuti

Sur le toit de l'enfer - Ilaria Tuti (Pocket) Prix Nouvelles Voix du Polar 2020

Dans les montagnes sauvages du Frioul, en Italie, le commissaire Teresa Battaglia, la soixantaine, la langue acérée et le cœur tendre, est appelée sur les lieux d’un crime pour le moins singulier : un homme a été retrouvé mort, les yeux arrachés. À côté de lui, un épouvantail fabriqué avec du cuivre, de la corde, des branchages… et ses vêtements ensanglantés. Pour Teresa, spécialiste du profilage, cela ne fait aucun doute : le tueur frappera à nouveau. Elle va devoir rassembler toute son énergie et s’en remettre à son expérience pour traquer cette bête humaine qui rôde dans les bois. Si tant est que sa mémoire ne commence pas à lui faire défaut…

Titre : Sur le Toit de l'Enfer
Auteur : Ilaria Tuti
Edition : Pocket
Nombre de pages : 426
Prix : 7,95 €
L'acheter en ligne

1793 de Niklas Natt Och Dag

1793 - Niklas Natt Och Dag (Pocket) Prix Nouvelles Voix du Polar 2020

1793. Alors qu’en France, l’ouragan révolutionnaire a semé la terreur dans les palais dorés, à Stockholm ce n’est pas une brise, ni même un courant d’air, qui traverse les taudis rongés de vermine et les maisons closes où agonise la misère la plus crasse… À la surface du lac Fatburen, une charogne flotte. Un corps mutilé signe d’une lente et terrible torture. Mais qui s’en soucie ? Deux justes : Cardell, le vétéran manchot, et Winge, le juriste tuberculeux, déterminés à rendre la justice. Ils ne seront pas trop de deux pour élucider ce meurtre abominable qui indiffère les autorités et le commun des mortels, mais qui leur est  insupportable – l’honneur des oubliés…

Titre : 1793
Auteur : Niklas Natt Och Dag
Edition : Pocket
Nombre de pages : 520
Prix : 8,40 €
L'acheter en ligne
Sélection Prix Littéraire Nouvelles Voix du Polar 2020 - Editions Pocket (La Dusty Library - blog littéraire)
Crédit photo : @camladustylibrary

[Avis Lecture] Avoir le courage de ne pas être aimé – Ichiro Kishimi et Fumitake Koga

Guy Trédaniel éditeur

Essai philosophique

Ma Note : 16/20

Avoir le courage de ne pas être aimé - Ichiro Kishimi et Fumitake Koga (Guy Trédaniel éditeur) Avis Lecture La Dusty Library (blog littéraire)
Crédit photo : @camladustylibrary

Derrière ce titre un peu clickbait, se cache un essai philosophico-psychanaliste sur l’acceptation de soi, sur son propre rapport au monde et aux autres. Comment arrêter de se comparer, de se sentir inférieur aux autres ou d’avoir besoin de leur approbation ? C’est sous forme d’un dialogue entre un philosophe et un jeune homme que ce livre tente d’apporter des réponses à ses problématiques intemporelles et universelles en s’appuyant sur les théories du psychologue du XXe siècle Alfred Adler et sur la philosophie des grecques de l’Antiquité (big up Socrate et Platon !).

Le Pitch

Un philosophe et un jeune homme qui n’ont pas de nom, discutent sur la vie et notre rapport au monde. A l’aide des grands courants philosophiques et de la psychanalyse adlérienne, le philosophe tente d’ouvrir l’esprit au jeune homme. L’idée n’est pas de donner des réponses toutes faites mais d’inviter le jeune homme à réfléchir par lui même. C’est ce qu’on appelle en philosophie la maïeutique, le fait d’accoucher les esprits. Une spécialité de Socrate.

Nul d’entre nous ne vit dans un monde objectif, nous vivons tous dans un monde subjectif auquel nous avons nous-même donné un sens. Le monde tel que tu le vois est différent de celui que je vois, et il est impossible de partager ton monde avec qui que ce soit d’autre.

Le Philosophe (p.13-14)

Mon avis

Cette discussion entre deux personnages rend le livre très dynamique. Les pages se tournent facilement et on est de suite happé par la conversation. Même si le sujet semble profond et compliqué, le propos de ce livre est abordable à tout le monde. Car la philosophie ce n’est pas la sagesse (comme nous le rappelle en épilogue un des auteurs), c’est l’amour de la sagesse. « Il est étrange d’imaginer que l’on doive discuter de philosophie avec des mots compris par les seuls spécialistes[…] ce qui est important, c’est le processus d’apprentissage de ce que l’on ne connaît pas […] Que l’on atteigne ou non la sagesse au bout du compte n’est pas la question« .

Même si je n’étais pas d’accord sur tout ce qu’il s’est dit dans ce bouquin, je pense qu’il m’a éclairé sur certains points et m’a apporter du grain à moudre au moulin de ma propre réflexion. Des sujets intemporels et universels y sont abordés comme le rapport aux autres, le sentiment d’infériorité ou de supériorité, le bonheur, le courage de choisir son propre chemin indépendamment de l’avis des autres, etc… C’était très enrichissant comme lecture. Et je ne peux que vous le recommander si vous souhaitez en apprendre d’avantage sur la psychologie adlérienne (très différente du déterminisme freudien) ou si vous êtes adepte de la philosophie de Socrate et Platon.

Une dernière citation pour la route :

Tout ce que tu peux faire par rapport à ta propre vie, c’est choisir le meilleur chemin auquel tu croies. Par ailleurs, quelle sorte de jugement les autres portent-ils sur ce choix? Cela est de leur ressort, et tu ne peux rien y faire.

Le Philosophe (p. 166)

Titre : Avoir le courage de ne pas être aimé
Auteurs : Ichiro Kishimi & Fumitake Koga
Edition : Guy Trédaniel éditeur
Nombre de pages : 333
Prix : 19,90 €
L'acheter en ligne

[Avis Lecture] Les Aventuriers de la Mer 2 : le navire aux esclaves – Robin Hobb

J’ai Lu

Fantasy

Ma Note : 16/20

Les Aventuriers de la Mer 2 : le vaisseau magique - Robin Hobb (J'ai Lu) Avis Lecture La Dusty Library (blog littéraire)
Crédit photo : @camladustylibrary

Après avoir découvert le premier tome des Aventuriers de la Mer le mois dernier, j’ai eu envie de rester dans cet univers de fantasy en poursuivant la saga avec ce tome 2. Et autant vous dire que j’adore l’ambiance maritime qui se dégage de cette série.

Le Pitch

On retrouve Althéa, cette jeune fille intrépide, qui veut obtenir un diplôme de marin afin de prouver à sa famille (et surtout à son beau-frère Kyle) qu’elle est capable de naviguer. Elle va embarquer sur un navire-abattoir et se faire passer pour un jeune garçon auprès de l’équipage.

Kennit, quant à lui, a toujours l’ambition de devenir le roi des pirates. Il persiste dans son envie de capturer une vivenef (ces bateaux magiques construits en bois-sorciers) et continu de libérer des navires esclavagistes. Il se rend vite compte que cette stratégie est la bonne pour se constituer une flotte digne de ce nom.

Hiémain, le neveu d’Althéa et fils aîné de Kyle, s’est fait embarquer de force par son père à bord de La Vivacia. Lui, dont la vocation est d’être prêtre de Sa, a beaucoup de mal à se faire à la vie de marin. Surtout, qu’il est le bouc-émissaire de l’équipage.

Malta, la jeune soeur de Hiémain, mène la vie dure à sa mère et à sa grand-mère. La pré-adolescente ne rêve que de bals et de jolies robes. Elle souhaite ardemment devenir une femme mais elle n’a pas conscience des dangers que cela implique.

Quant aux serpents de mer, ils ne rodent jamais bien loin des bateaux marchands et ni des vaisseaux pirates.

Mon avis

J’ai adoré poursuivre les aventures d’Althéa et de Kennit, que j’avais appris à connaître et à apprécier dans le tome 1. J’ai aimé découvrir et en savoir plus sur Hiémain (le pauvre chouchou!) et sur Malta. Robin Hobb introduit petit-à-petit de nouveaux personnages et arcs narratifs. Et ça, c’est vraiment cool ! On n’a pas le temps de se lasser.

J’ai beaucoup aimé les relations qui se tissent et se dessinent entre les personnages. Surtout Althéa et Brashen mais aussi Ambre et Parangon. J’aime toujours autant l’univers marin et l’imaginaire autour de la piraterie que nous propose l’autrice dans Les Aventuriers de la Mer.

Il y a encore tellement de choses à voir et à découvrir (les serpents de mer, le bois-sorcier, etc…) qu’il me tarde de lire la suite !


Titre : Les Aventuriers de la Mer 2 : le navire aux esclaves
Auteur : Robin Hobb
Edition : J'ai Lu
Nombre de pages : 380
Prix : 8 €
L'acheter en ligne

A lire aussi :