[Avis Lecture] Le pensionnat des Innocentes – Angela Marsons

Pocket

Thriller / Polar

Ma note : 14/20

Le pensionnat des innocentes - Angela Marsons (Pocket) Avis Lecture La Dusty Library (blog littéraire) - Prix Nouvelles Voix du Polar 2021
Crédit photo : @camladustylibrary

Première lecture dans le cadre du Prix Nouvelles Voix du Polar 2021, Le Pensionnat des Innocentes est le 1er tome d’une saga d’enquêtes avec l’inspectrice Kim Stone. Ici, nous sommes plongé au cœur de l’Angleterre, dans les terres sombres du pays noir pour une enquête qui va déterrer des secrets du passé. J’avais beaucoup d’attentes vis-à-vis de ce roman. La couverture, le résumé, l’ambiance, l’intrigue me promettaient de frissonner. Bah, pas tant que ça, en fait !

Le Pitch

Kim Stone est appelée sur une scène de crime. Une femme est retrouvée morte noyée dans sa baignoire et la maison a été incendiée. Quelques jours plus tard, un 2ème cadavre est retrouvé. Il s’agit d’un homme qui a été égorgé chez lui. Les 2 victimes ont un point commun : elles ont toutes les deux travaillé dans le passé dans un pensionnat pour orphelines. Des fouilles archéologiques devaient justement se tenir prochainement sur l’ancien terrain du pensionnat aujourd’hui disparu. Pourtant, la 1ère victime voulait faire barrage à ses fouilles. Pourquoi ? Visiblement, tout conduit Kim à penser qu’il s’est passé quelque chose dans ce pensionnat et que de sombres secrets sont enfouis sous la terre.

Mon Avis

J’avoue que l’ambiance sombre, le pensionnat d’orpheline, le côté dark academia, les secrets du passé, etc… ça me vendait du rêve. J’avais envie de frissonner et d’être complètement happée par cette ambiance sombre et brumeuse. Mais n’est pas King qui veut ! Mes attentes étaient peut-être un peu trop hautes.

Je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages. Même Kim et son passé traumatique n’ont pas suffi, car on en apprend plus sur ce qu’elle a vécu assez tardivement dans le récit. J’ai également été gênée par “l’humour” entre collègues de son équipe. Car ça frôlait parfois le harcèlement moral selon moi.

Même si l’autrice suggère des scènes atroces qu’ont pu vivre les personnages, j’ai gardé une certaine distance. Je n’y croyais pas vraiment. L’intrigue tient la route, il n’y a pas d’incohérence, ça reste un bon polar. Mais je dois dire que je m’attendais à quelque chose de plus palpitant. C’est carré, ça se lit bien, mais c’est loin d’être le polar de l’année selon moi. 


Titre : Le pensionnat des Innocentes
Auteur : Angela Marsons
Edition : Pocket
Nombre de pages : 456
Prix : 8,20 €
L'acheter en ligne
Publicité

2 commentaires sur “[Avis Lecture] Le pensionnat des Innocentes – Angela Marsons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s